Vous êtes ici : Accueil > Les disciplines > Classes à projet > Développement durable > La 6ème D au marais de Misery
Publié : 30 septembre 2012

La 6ème D au marais de Misery

La classe de 6ème D du collège participe à un projet sur le développement durable. Une première partie de ce projet consiste à visiter les espaces naturels sensibles proches du collège. C’est pourquoi les élèves de la 6ème D se sont rendus dans le marais de Misery pour leur première sortie développement durable le vendredi 29 septembre. Pour rester écolos, ils sont partis à vélo afin d’avoir un bilan carbone neutre.

Arrivés au marais, nous avons été accueillis par deux membres du conservatoire des espaces naturels sensibles du département. Ravis par le beau temps, les élèves ont accepté de poser pour une photo souvenir avant de suivre les deux spécialistes de l’environnement à la découverte du marais.

Divisés en deux groupes, les élèves se sont postés dans des observatoires afin de recueillir le maximum d’informations sur les espèces peuplant le marais.

L’objectif était d’observer un maximum d’entre elles. Les guides présentaient aux élèves des traces laissées par les animaux : mues de serpent, crottes de ragondin... Mais la grande surprise est arrivée au deuxième observatoire...

Sur une branche, un balbuzard pêcheur ne semblait attendre que les élèves de Mennecy et leur a même fait une impressionnante démonstration de pêche. D’une envergure d’1,70 mètre, cet oiseau migrateur est rare : un seul couple niche en Ile-de-France. Selon nos guides, celui-ci était d’ailleurs seulement de passage : le marais lui sert d’étape entre l’Europe du Nord et l’Afrique ... Autant dire que la chance était avec nous, en plus du soleil !

Cette photo ne rend pas hommage au balbuzard mais c’est à l’aide de la longue vue de notre guide que nous avons pu la prendre : farouche, il se trouvait à une centaine de mètres de nous. Les élèves de 6ème D ont donc pu partir le cœur léger, ce qui tombait bien puisqu’ils rentraient en vélo.

Notre prochaine sortie nature aura lieu le 16 avril mais en attendant, bien d’autres activités en lien avec le développement durable seront menées dans différentes disciplines.